• Transport en commun Transport en commun

    Les transports en commun ou le transport en commun est un mode de transport consiste dans le transport de plusieurs personnes ensemble sur le même trajet. Il...

  • Aviation Aviation

    Laviation est une activité aérienne qui comprend tous les acteurs, des techniques et de la réglementation relatives à lutilisation dun aéronef dans un but pa...

  • Automobile Automobile

    Le terme populaire de lautomobile": un véhicule avec des roues, motorisés et conçu pour le transport terrestre de personnes et de marchandises. Labréviation ...

Transport

Le Transport est le mouvement dobjets, de marchandises ou de personnes dun endroit à un autre. Les Modes de transport sont laviation, le chemin de fer, le transport routier, le transport maritime, le transport par câble, lacheminement par pipe-line et le transport spatial. Le mode dépend également du type de véhicule ou de linfrastructure utilisée. Les moyens de transport peuvent inclure les véhicules à propulsion humaine, lautomobile, la moto, le scooter, le bus, le métro, le tramway, le train, en camion, à pied, ascenseur, lhélicoptère, en bateau ou en avion, etc., Le type de transport peut être caractérisé par son appartenance au secteur public ou privé.
En France en 2014, selon lADEME, le transport est responsable de "32% de la consommation finale dénergie de 35 % des émissions de CO2, 83 % du trafic de passagers est en voiture" eh bien, comment est "le mode de déplacement le moins efficace dun point de vue énergétique". "Sur une journée typique, 72 % des déplacements sont effectués en voiture, la façon dont on achète et utilise les véhicules" a changé exemple: le poids moyen des véhicules a augmenté "330 kg en 30 ans".

image

1. Définitions. (Definitions)
Les personnes déplacées peuvent être: quelque chose de nombrable, dénombrable, ou discrètes, par exemple: les conteneurs, quelque chose de continu, par exemple: matériau extrudé, ou de liquide, ou un animal, une personne ou à un groupe de personnes vivant ou mort. Durant le cours, les points de départ et darrivée peuvent être choisies ou imposées par un prestataire de service pour le transport. Pour larrivée, le mot "destination" est plus précis, et utilisé presque exclusivement dans ce secteur.
Un mobile, les médias ou le conteneur dexpédition est le plus souvent nécessaire, il est généralement un véhicule, sauf dans les tuyaux de transport, par exemple. Des infrastructures lourdes sont encore nécessaires. On peut séparer en deux catégories: les infrastructures, les voies de communication, des infrastructures, de la destination, de linfrastructure de triage et de dintermodalité. La direction peut être individuelle, automatique, centralisé, semi-automatique. Litinéraire peut être fixe, en captivité ou dun prisonnier dune chemin, ou gratuit, en bateau, en avion. Il peut également être uni-ou séquentielles multi-séquentiel, il prend le temps imposé attendre. Lénergie consommée peut être contenue dans le mobile lautonomie énergétique continue, ou partielle, semi-autonomes ou dépendantes de lénergie de lextérieur. Les combinaisons sont également. Teneur en énergie nécessite un réseau dapprovisionnement en énergie.
Dans un mobile de transport, de multiples sources dénergie qui peut être utilisée simultanément avec la commune, séquentiel, de remplacement, de passage accélérations, décélérations. Lénergie cinétique peut être lobjet de récupérations partielles. La maison de lénergie nest pas toujours utilisable dans le formulaire principal. Il faut alors un système de conversion de lénergie exemple: un moteur diesel. Linterface entre la piste et le mobile est souvent constituée dune ou de plusieurs roues. Le secteur des transports est un élément économique majeure. Il engloutit à lui seul 32% de lénergie consommée en France en 2011.
Par assimilation, des actions de déplacement et de la conduction ont été appelés "transport", ainsi que le transport de lélectricité qui seront prises sur les réseaux de câbles électriques, de gaz, de lhuile à travers les tuyaux, les conduites. En ce qui concerne les "transport" de linformation et des télécommunications, il est préférable dutiliser le mot "transmission".
Larticle qui suit concerne donc pas seulement le transport proprement dit, mais aussi ce qui conduit, transmet, livre et approvisionne.
Les canaux de communication font partie de linfrastructure et des réseaux de transport, tels que les livres dart, de ponts, de tunnels. et les bâtiments, gares, aires de stationnement, etc. associé avec elle. Ils contribuent au phénomène de fragmentation écopaysagère que la Trame verte et bleue vise à compenser en France. Le transport motorisé est également lune des principales sources de pollution, par exemple, en France, il représente environ 30 % des émissions de gaz à effet de serre.

2. Questions
Le transport est un service public ou privé, selon le cas, nécessaires ou utiles pour de nombreux actes et les activités de la vie quotidienne. Le type de transport et son caractère plus ou moins intermodal impacts en termes de consommation despace et dénergie, et quand il sagit des démissions de polluants et de gaz à effet de serre et, par conséquent, de la santé environnementale. Il est aussi devenu un secteur économique liée à lindustrie du transport qui a développé simultanément dans les sphères privée et publique depuis la révolution industrielle. Cette évolution a contribué au phénomène de la mondialisation, ainsi que le développement du tourisme vers des destinations lointaines.
Le Transport est un enjeu stratégique majeur, qui a été affaibli par la hausse rapide des coûts de lénergie et de lépuisement de certaines ressources de la terre en particulier. Les énormes investissements qui y sont liés, sont à mettre en perspective des services rendus dans le modèle économique global où la mobilité joue un rôle majeur. Les transitions énergétiques devrait être, avant tout, une utilisation économe des ressources, ce qui implique dinventer de transport de lavenir innovant, lensemble des rendements améliorés, afin de ne pas mettre en péril les ressources nécessaires à la transition (nous parlons.

3. Général. (General)
Les moyens techniques ont permis linvention des quatre types de transport, sajoutant à celui fourni par quoi lhomme ou de lanimal. Chacun de ces types de transport, y compris le transport des personnes et des biens, peut être subdivisée en deux sous-types:
Le transport par câble en suspension, ou double contact.
Le transport de laérospatiale de lair et de lespace.
Le transport terrestre. (Land transport)
Le transport aquatiques de la mer, y compris sous la - rivière.

4.1. Lhistoire. Lénergie animale. (The animal energy)
Un être humain est maintenant en cours dexécution à travers une moyenne de 4 500 km par an, contre 1 500 à 150 ans.
Lutilisation de lénergie animale, na pas été faite en même temps que la domestication. Il est estimé que les êtres humains ont commencé à exploiter les bovins araires ou véhicules à roues pendant le ive millénaire avant J C. Ces techniques inventées dans le croissant fertile ou en Ukraine, ont par la suite connu un développement mondial.
Avant la domestication, le transport de marchandises est géré par des humains. Les termes utilisés dans ce cas sont le "port", le "portage". Il "faut", il "pousse" et il faut, par conséquent, il invente la roue. La roue va, toutefois, demeurent inconnues en Amérique pré-colombienne, jusquà la colonisation.
De la domestication, lanimal devient le système de "portage" Bête de charge avec une charge, propulsion ou traction, une "charge", ou "véhicule". Si le véhicule est tiré par un cheval, cest un véhicule hippomobile. Historiquement, la propulsion animale a été prédominante pendant des millénaires, et trouve des utilisations qui sont justifiées. Dans un autre registre, les pigeons ont été élevés par pigeon de course, pour transporter des messages, ou de mammifères marins par larmée pour récupérer les objets.
Dans les pays industrialisés, lutilisation des animaux de trait a fortement diminué depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale avec le développement de la mécanisation moteur à combustion interne et de lélectricité, et conserve une place marginale dans la forme de tourisme, mais, lanimal conserve toute son importance en Afrique sub-saharienne où elle se développe.
À la fin du XX e siècle, les véhicules à propulsion humaine atteindre des sommets.
Le cours deau permettent les échanges avec la force du courant, et de la route de la rivière. La voile a depuis longtemps une part importante du commerce. Le vent de laide avec les insectes, et en particulier les abeilles pour la pollinisation, en transportant le pollen ou de déplacer les planeurs.

4.2. Lhistoire. De Transport dans les temps anciens. (Transport in ancient times)
À lépoque romaine, le transport se faisait soit par voie terrestre ou par voie navigable. Le transport sur leau peut être transporté par la mer ou sur les fleuves ou les rivières navigables. Certaines villes, comme Saragosse Caesare Augusta ont été équipés dun port fluvial. Avant la première guerre punique, la marine romaine est insignifiant. La marine romaine nest pas la pensée grecque, cest la menace de la flotte carthaginoise équipée quinquérèmes qui a poussé les romains à les copier à la lutte. La tradition dit quils sont atteints grâce à laide de la grecque socii installés dans le sud de litalie. Rome a préféré la trirème. 261 av J C, les Romains ont été en mesure de construire une centaine de dans deux mois.
Les ports antiques sont les premières installations portuaires émergé avec le développement de la marine. Elles sont attestées chez les Grecs et les Romains, mais aussi en langue Punique, chez les Minoens, lEgypte ancienne. Suite à Richard Lefebvre des Noettes, qui a nié toute possibilité pour la marine antique à être en mesure de naviguer loin de la côte et ont un tonnage de quelque importance, on a longtemps pensé que la première ports étaient de simples plages déchouage des bateaux chaque nuit dérivés dans la sec. Nous savons maintenant quil nen est rien. Très bientôt, nous sommes à la recherche pour construire des abris naturels pour augmenter les qualités: la protection contre la fureur de la une grande, une bonne exposition au vent pour faciliter lentrée et la sortie des navires. Ces dispositions naturelles, par conséquent, essentiel dans le choix dun site, tout comme les conditions économiques dans le voisinage dune grande ville et de terre et voies deau. Aussi, les Anciens, nhésitez pas à créer des ports artificiels qui, avec laugmentation de la capacité de leau de satisfaire les exigences économiques. Les ports fluviaux doivent répondre à deux exigences: accueillir des bateaux de risques naturels les inondations de la rivière, les embâcles et de fournir de bonnes dispositions pour le transit des marchandises.
Le terme centuriation montre un système de la fragmentation du territoire, typique du processus de la culture de la civilisation romaine appliquée dans les régions sous sa domination. Les Phases de la déforestation et de remise en état, si nécessaire, suivie dun processus de distribution des terres dans de grands blocs denviron 700 m sur un côté, délimité par les routes daccès, souvent parallèles aux grands fossés de drainage. Un des exemples de la centuriation romaine les mieux conservés en Europe que dans la région de Cesena.
Les voies romaines sont les voies du réseau routier créé par les Romains. Souvent en ligne droite, ils peuvent voyager plus rapidement, avant que lensemble de lEmpire de Rome, Rome.
Ils sont les reliant aux villes, de tous les points de lItalie puis de lEmpire avec les centres de décision politique ou économique. Ils ont permis de voyage assez riche pour lépoque, que ce soit pour de lutilisation de troupes dans le domaine ou les commerçants et les entreprises de messageries. Ils ont permis lexpansion économique de lEmpire et de sa fin, en facilitant les invasions.
Le mot carrefour vient du bas-latin quadrifurcus, ce qui a quatre pattes ou des divisions, en lui-même de la quadri -quatre, et furca, une fourchette. Les romains étaient déjà des carrefours où les axes étaient perpendiculaires. Par exemple, quand il était un Decumanus et le Cardo maximus. Monuments marqués parfois, ces croix.
Le flottage du bois, ou de la drave, le Canada est lune des plus anciennes méthodes de transport sur de longues distances. Depuis le Moyen Âge jusquà la fin du XIX e siècle, en Europe de louest, le bois est le mode de transport le plus courant et le moins cher pour le bois. Cette technique a également été connus pour les romains. Elle a pu être utilisé sur certains fleuves comme la Garonne.

4.3. Lhistoire. Lindustrialisation. (Industrialization)
Cest le résultat de linvention de la chaudière à vapeur et le moteur à vapeur, Denis Papin, puis la locomotive et lautomobile. dès que la vapeur est utilisée pour propulser un véhicule, dans le même temps, les différents types de carburants sont inventés ou utilisé pour améliorer la puissance du moteur, plus tard, pour les rendre moins gourmands: le gaz, le carburant est ajouté et lhuile dans le moteur à combustion interne utilisé dans les véhicules à moteur, lélectricité, lénergie de la batterie, la batterie, le nucléaire, dans de rares sous-marine, la pile à combustible pour fournir de lélectricité grâce à des turbines ou directement à un bobinage de moteur électrique, enfin déjà ou dans lavenir, de lhydrogène.

5. Fonctions. (Functions)
Le transport de personnes et transport de marchandises sont à distinguer. Le transport de personnes, telles que le transport de marchandises, peuvent être réalisées pour compte propre, quand na pas pour but de transporter dautres personnes dans un but lucratif, ni aucun de ses biens. Il est désigné comme le transport pour le compte dautrui, ou "de transport public", dès quil na plus de leurs propres biens qui sont transportés. Le transport dune personne peut être "personne" et "collectif", dans le cas des transports publics. Lensemble de ces catégories de transports, de les combiner, et de contribuer à la description de lun des métiers du transport: par exemple, le transport collectif de personnes par autocar de sociétés, ou de son transport de personnes par taxis, le transport de marchandises pour le compte des expéditeurs de transporteur de marchandises ou le transport de marchandises pour compte propre "louageur". Les personnes, telles que des entreprises ou des états, par le biais de leurs services publics, pourrait sengager dans les activités de transporteurs réglementés.

5.1. Fonctions. Transport de personnes. (Transport of persons)
Est souvent en contraste avec les transports urbains de laxe majeur de la distance, les zones péri-urbaines.

5.2. Fonctions. Le transport urbain. (The urban transport)
En Europe, dans le milieu des années 1990, Le transport urbain a consommé environ 30 pour cent de lénergie totale utilisée dans la plupart des villes, et 80 % du transport urbain par les véhicules à moteur ont été effectuées en voiture.
En France, selon un rapport publié par lInsee 1999:
17 % des actifs travaillent entre 10 et 20 km de leur domicile. Ils font 18 % des distances parcourues.
36% des travailleurs sont engagés dans leur zone dhabitation. Ils sont à lorigine de 8 % de la distance parcourue, avec une cylindrée nexcédant pas 8 km.
Enfin, seulement 5 % de lactif réalise 44 % de la distance parcourue pour se rendre à leur lieu de travail.
9 % des actifs vont se déplacer denviron 20 à 40 km, la réalisation de 17 % des séjours en France.
33 % de la main-dœuvre de voyage à moins de 10 km, ils sont à lorigine de 13 % des distances parcourues en France.

5.3. Fonctions. Les animaux. (The animals)
Le 13 décembre 1968, a été signé à Paris la Convention européenne sur la protection des animaux en cours de transport international, qui régit le transport des animaux.
Le 22 décembre 2004, lunion européenne a procédé à une refonte complète des règles sur la protection des animaux pendant le transport. Dans cette nouvelle réglementation, il identifie tous les intervenants et leurs responsabilités respectives, il renforce le contrôle et prévoit des règles plus strictes pour les longs trajets et les véhicules utilisés.
Lunion européenne a également mis en place un système appelé TRACES, TRAde Control and Expert System) qui assure la traçabilité et le contrôle de tous les produits dorigine animale et des animaux vivants au cours de leurs mouvements, et les importations en Europe. Néanmoins, certaines organisations de protection des animaux, en particulier, la PMAF, dénoncer les conditions de transport des animaux sur de longues distances, parfois dun pays à lautre pour des raisons économiques, pour être engraissés ou abattus.

5.4. Fonctions. Militaire. (Military)
Toutes les armées ont les moyens de transport pour le transport de leur personnel, de leurs armes et de munitions. En plus de leurs propres moyens, le service de la gare et de lingénierie impliqués dans la logistique, le transport, lentreposage, de stockage, de transport et de détruire, daméliorer, ou de construction dinfrastructures.

6.1. Moyens. Les Modes de transport. (The Modes of transport)
Les modes de transport sont généralement classés selon les moyens de communication utilisés: terre de transport par rail et par route, ou pour le tourisme, le transport maritime et fluvial, aérien et des transports. Le choix dun mode de transport peut être faite sur la base de la disponibilité des moyens de transport, de ses qualités et de son prix, par exemple. Pour le transport de marchandises dangereuses ou sensibles, le concept de sécurité est également pris en compte.

6.2. Moyens. Multimodal
Pour se déplacer dun point à un autre, il est souvent nécessaire de combiner ces différents modes de transport. Il est ensuite de transport multi-modal, ou intermodal, ou plurimodale, ou combinées. Le terme de transport intermodal se réfère principalement pour le transport de marchandises, pour le transport de voyageurs, nous allons utiliser la notion plus générale dintermodalité ou la multimodalité. Cette combinaison de plusieurs modes de transport a changé considérablement, grâce à larrivée de linternet et des technologies de linformation TIC mobiles comme le téléphone portable. En fait, lenchaînement de plusieurs modes exige la connaissance de nombreuses données qui peuvent être apportées par les TIC. Ensuite, il y a une ouverture possible, de toutes les solutions de mobilité: covoiturage, autopartage, transports en commun, vélo en libre service. Ce "nouveau" de la mobilité est appelée la mobilité 2.0 ou 3 de la mode après des transports publics et la voiture privée une entreprise privée.
Certaines marques telles que Tictactrip prendre la position depuis peu dans ce secteur, en préconisant lintermodalité.

6.3. Moyens. Réseau de Transport. (Transport network)
Les réseaux de transport ont tendance à suivre les réseaux urbains.
Le réseau polarisé plein ou unipolaire: un noyau central avec des lignes de transport radial autour du centre.
Le réseau est multi-polaire: pas de ligne préféré, ce modèle tend à évoluer à mesure que la hiérarchisation des réseaux de transport.
Le réseau pour le trouble bipolaire: une ligne forte entre ces deux pôles, avec des lignes secondaires chargeur sur cette ligne.

6.4. Moyens. Le Transport par pipeline. (The Transportation by pipeline)
Réseaux daqueducs pour la collecte et la distribution de leau potable et dirrigation existent depuis les temps historiques les plus anciens. Selon le produit transporté, les pipelines portent des noms spécifiques: aqueduc, gazoduc, oléoduc, saumoduc, oxygénoduc, de lhydrogène, hydrogénoduc, éthylénoducse, etc

7. Sécurité. (Security)
La vitesse de circulation est variable et est, en soi, un facteur de risque qui permet le transport de la sécurité une question importante. Les questions de sécurité sont complexes et prennent en compte tous les éléments constitutifs de transport: le véhicule, le conducteur, les marchandises, le transport des personnes, des animaux et de linfrastructure.
Le Transport de matières dangereuses est réglementé pour des raisons de sécurité. Au-delà de cela, et depuis le 11 septembre, le travail physique de référence, la réglementation du transport des marchandises dangereuses de lA. D. A. aborde aussi les questions de sécurité, afin de limiter les risques dattentats réalisée avec des matériaux et des produits détournés de leur moyen de transport. Sur tous les véhicules de transport de matières dangereuses, sont indiqués sur une plaque orange un code didentification du danger, parfois appelé code numéro didentification du danger et de lONU qui indiquent le type de matériel est transporté dans le véhicule.
Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route.

8. Secteur des transports. (Transport sector)
Avec les conquêtes et colonisations, et surtout après linvention de transport motorisé, tandis que les transports consomme plus de ressources, de transport, de léconomie sest progressivement institutionnalisée par devenir lune de la science du gouvernement. Les économistes de donner des conseils qui prennent une importance croissante face à des choix et des décisions au public. Dans ladministration centrale et décentralisée de léquipement de lindustrie et, en particulier, dingénieurs et déconomistes, de fournir des conseils au prince, et les communautés sur le choix modal, du transport intermodal et de la planification des réseaux dinfrastructures de transport en France au xxe siècle, en particulier autour du corps des mines, corps des ponts et chaussées et des directions de léquipement et du ministère de léquipement dune expertise universitaire et citoyenne, associative, peuvent également se développer. Le secteur des carrières et des agrégats et de la construction BTP en France joue également un rôle important, y compris dans le domaine de lobbying.
En France, il sagit dun site de Données et des Statistiques du Ministère des transports, de léquipement, du tourisme et de la mer fournit les données chiffrées sur les activités de transport de marchandises.
En termes dinvestissements dans le secteur public, la route reste surfavorisée, par exemple, en France, 64 % des investissements réalisés en 2004 dans les transports ont affecté la route, comparativement à 15 % pour le rail, et de 1 % pour la voie deau.

8.1. Secteur des transports. Lénergie. (The energy)
Le secteur des transports constituent lun des secteurs les plus importants de lutilisation de lénergie, principalement sous forme dhuile.
En 2015, le secteur des transports consommés à léchelle mondiale 2491 millions de tonnes déquivalent pétrole Mtep de pétrole. La consommation était de 1 044 Mtep en 1975. Comme un rappel, pour ces mêmes années, la consommation globale dénergie a été de 9 384 Mtep et 4 701 Mtep. Pour 2015, les autres types dénergie, lélectricité 36 Mtep de gaz naturel à 98 Mtep, les biocarburants 76 Mtep restent minoritaires.
Aux États-unis, en 2015, le secteur des transports, qui comprend selon lEnergy Administration de lInformation sur tous les véhicules dont le but principal est le transport de personnes et / ou des biens dun endroit à un autre, - comprend les automobiles, les camions, les autobus, les motocyclettes, les trains, les métros et les autres véhicules ferroviaires, davions et de navires, barges et autres véhicules sur la consommation deau 27.391 PBtu ou quads ou 690 Mtep dénergie totale. En 1950, cette même consommation a été 8.492 PBtu quads, ou 213 Mtep. En 2015, le total de la consommation aux États-unis a été 97.728 PBtu quads, 2 455 Mtep.
1 PBtu ou quad = 25.2 Mtep.
1 Mtep = 11.63 TWh est 41.87 PJ ou 0.04 PBtu ou quads.

8.2. Secteur des transports. Environnement. (Environment)
Le transport consomme la plus grande part dans la production mondiale de pétrole, la production de dioxyde de carbone et de nombreux produits nocifs, certains responsables de la détérioration de la couche dozone et de leffet de serre. Cest pourquoi, les politiques defficacité énergétique liée aux transports sont mises en œuvre, parfois avec difficulté, au niveau mondial.
Selon locde, le transport va générer:
23 % des émissions mondiales de CO2, pour un total de sept milliards de tonnes de CO2 par an.
La flotte devrait encore être multiplié par trois entre 2000 et 2050, pour atteindre deux milliards de véhicules légers.
La pollution automobile représente plus de 40 % de ces émissions.
Pour mémoire, la quantité de dioxyde de carbone émis pour le même voyage diffère selon le mode de transport. Pour le voyage de Londres à Édimbourg. 600 km, le ministère britannique des transports a calculé les quantités démissions veux dire par mode de transport et par passager:
Par avion: 96.4 kg.
Entraîneur: 9.2 kg. (Coach: 9.2 kg)
En voiture: 71 kg pour une moyenne de 1.56 passagers par voiture, soit 111 kg par voiture.
Par train express: 12 kg.
Pour les villes françaises, selon lADEME France, un kilogramme déquivalent pétrole kep vous permet de vous déplacer dune personne:
18 km en voiture.
31 kilomètres sur deux roues, motorisés.
140 km dans un métro parisien.
47 kilomètres en bus pour lîle-de-france.
64 kilomètres de province.
La consommation dénergie en France, par mode de transport en 2017, selon les Données du Service Statistique et des Études SDES, le service du gouvernement français:
Rail: 1.8 %.
Route: 94.7 %. (Road: 94.7 %)
Mer / rivière: 1.7 %.
Air: 1.8 %.
Les stratégies déconomies dénergies techniques, basées sur lutilisation de sources dénergie alternatives, mais la nécessité de développer des systèmes adaptés.
Pour lélectricité, cest daméliorer la capacité de stockage de lélectricité est réalisée généralement dans des batteries par rapport à la densité dénergie, le volume et le poids des batteries de créer des véhicules qui sont viables. Des progrès ont déjà été accomplis dans le domaine dautonomie piles et aujourdhui, il existe déjà des applications de la technologie électrique dans les transports, tant au niveau de la cargaison des camions électriques commercialisés actuellement ont de lautonomie et de la capacité dune capacité suffisante pour être utilisées dans le transport de marchandises au niveau du transport de personnes transport individuel avec des voitures électriques ou les transports en commun tels que les bus électriques.
Type dénergie gaz naturel ou GPL de la difficulté dapplication de cette énergie dans le transport était la garantie de la sécurité par rapport aux risques quils pourraient comporter, les risques sont aujourdhui concentrés dans les systèmes de technologie récente. Pour la bioénergie, la question se pose de plus par rapport à la possibilité de produire à partir de la biomasse, suffisant et renouvelables dénergie nécessaire au transport. Léconomie dénergie est également basé sur les stratégies pour la réduction de la consommation dénergie des véhicules, et aussi, indirectement, sur la réduction de la limite de vitesse, le trafic des règles et des règlements, en France. Dautres stratégies consistent à réduire le poids des véhicules en utilisant des matériaux plus légers et matériaux composites, tels que ceux utilisés dans laéronautique.
Les stratégies comportementales visant à un transfert modal vers le transport actif, non-motorisés. La réintroduction de la propulsion humaine, en particulier, le vélo dans la ville est développée dans un certain nombre de pays européens depuis les années 1970, en particulier dans les pays-bas. La marche, les voyages, le roller ou de la trottinette, à vélo, à permettre le transfert dun temps subi de transport passif, à une heure de lactivité physique bienfaits pour la santé.
Divers États et / ou les collectivités favorisent également le transport intermodal, et lutilisation des transports publics, soit par lincitation des campagnes de "la conscience", qui est, par la dissuasion: les droits de péage, de stationnement réduits et les voitures de route de Paris, par exemple.
Des progrès ont été accomplis en termes de carburant désoufré, les biocarburants, les filtres et les convertisseurs catalytiques, et de nombreux pays ont interdit de ravitaillement en carburant au plomb, mais ces efforts ne compensent pas les effets de laugmentation du nombre de véhicules dans le monde. Transports terrestres motorisés et par voies deau sont aussi par les infrastructures quelles nécessitent le premier facteur de fragmentation écologique des paysages, reconnu comme lun des premiers facteurs de perte de biodiversité. La lumière de la pollution et de la mortalité animale due aux véhicules induite par couche sur leurs effets.
Progrès de lenvironnement est entravée par le fait que les décisions concernant les politiques de transport et des formes urbaines qui se manifestent sur une très longue période et sont confrontés à linertie de la structure, il est rare que nous supprimer un itinéraire: quil sagisse dune infrastructure nouvelle à mettre en œuvre, de lorganisation de la vie économique et sociale dévoluer, dimpacts de contrôle de lenvironnement, nous pensons que, au moins au cours des décennies et pas dans années.

8.3. Secteur des transports. Géographie des transports. (Geography of transport)
Une branche de la géographie est létude de transport routier et ferroviaire, maritime, fluvial, aérien, ou par des moyens de télécommunication.

8.4. Secteur des transports. Le développement du territoire. (The development of the territory)
Le Transport est un élément important de laménagement du territoire, et de lurbanisme, en particulier par la question de louverture.
La question se pose donc de savoir où diriger leurs investissements: augmenter la capacité des axes saturés, ou de servir dans les zones les moins bien reliée au reste du territoire. La première option vous permet de répondre aux besoins de la population, mais au risque daggraver les déséquilibres territoriaux. Le deuxième choix peut être vu comme un investissement pour le long terme, afin dinduire une "revitalisation" de ces zones délaissées, mais le risque déchec est important, leffet de la formation de linfrastructure a rarement été convaincant lors de précédentes opérations de ce type.

8.5. Secteur des transports. Droit au transport "durable". (The right to transport "sustainable")
Le droit au transport suppose que lindividu peut exiger une action effective de lÉtat ou de la société à satisfaire ses besoins sur laller. La liberté de circulation des personnes est lun des droits fondamentaux reconnus par la Déclaration universelle des droits de lhomme. Elle ne doit pas, cependant, de contredire ou de nuire à dautres droits, y compris à la santé, à la sécurité et à un environnement sain. Il implique, par conséquent, un transport durable, et en particulier, que le transport na pas dentraîner une pollution chronique et de la congestion du trafic par embolie urbain causé par un nombre croissant ou excessive des véhicules, ou de la fragmentation croissante des habitats naturels causés par des routes.
Laccessibilité dans les transports, par exemple, définit la possibilité pour tous daccéder à des systèmes de transport qui renvoie en partie à la question des personnes à mobilité réduite, voir larticle de lAccessibilité pour les personnes handicapées et dans les pays en développement, où le modèle de la route du XX e siècle a posé de sérieux problèmes dans les régions métropolitaines parfois des millions, des dizaines de millions dhabitants, en Afrique, en Inde, en Indonésie et en Chine en particulier, si la Chine natteint que 50 % du taux de motorisation français /- 300 voitures pour 1 000 habitants dici à 2050, la chine est prévu de 500 millions de voitures en circulation et il serait denviron 3 milliards de voitures si le monde entier avait pour saligner sur les français pour le comparer à l880 millions de véhicules estimé en circulation dans le monde en 2005. Le transport pose des problèmes dinégalités: tous les territoires ne sont pas desservis par les réseaux de transport, ni affectés par leurs conséquences négatives. Les réseaux de transport sont dangereux pour les enfants, les personnes âgées et les personnes handicapées. Le droit de transporter également des questions sur le coût de transport pour les personnes à faible revenu. Certains groupes, comme les "collectif sans ticket" campagne pour la gratuité des transports publics. Plusieurs études, y compris lAdeme en France en 2007, dans le cadre du PREDIT, et de diverses expériences ont conclu que la gratuité des transports publics dans lintérêt de la protection sociale, mais aussi de lenvironnement et de la santé. Par exemple:
.

9.1. La réglementation. Contrat de transport de marchandises. (Contract of carriage of goods)
Le contrat de transport de marchandises pour le compte de lexpéditeur ou le transport public est un contrat commercial tel que défini par les articles 1101 et suivants du Code civil. Il est matérialisé par un document appelé différemment selon le mode de transport. Ce document servira de référence à un contrat conclu entre les parties: lacheteur, le transporteur, lexpéditeur, le destinataire, de donner, de recevoir et de niveau international seront ajoutés, le vendeur, lacheteur, lexportateur et limportateur. Exemple: une entreprise de lacheteur, lapplication à une entreprise de transport, transporteur à la charge de la marchandise à son fournisseur de lexpéditeur de fournir sur une base logistique dun récepteur qui permet le stockage temporaire pour une grande enseigne commerciale destinataire. En France, le contenu du contrat est libre, mais il ne devrait pas être léonin asymétrique ainsi que réalisable. Ce contrat donnera lieu à des obligations pour les parties qui sont régis par des textes, décrets, arrêtés ou conventions.

9.2. La réglementation. Le Transport Routier. (The Road Transport)
Le Transport de marchandises par route: il y a deux possibilités:
National le document se nomme légalement lettre de voiture car le transporteur, toujours daprès le Code civil est un voiturier. Dans une législation antérieure, aujourdhui abrogée, il y avait le récépissé pour les livraisons dans un rayon de 30 km. Par confusion, on parle aussi de bon de livraison. Ce dernier existe bien, mais il constitue un accusé de réception des marchandises qui fait partie du contrat entre le vendeur et lacheteur de celles-ci. En France, le contrat de transport est régi par les articles 1782 et suivants du Code civil au livre III, titre VIII, chapitre III: Du louage douvrage et dindustrie, Section 2: Des voituriers par terre et par eau. Ces articles traitent notamment de la responsabilité qui incombe au transporteur quant aux biens qui lui sont confiés, les articles 133-1 à 133-9 du Code de commerce. On retrouve, entre autres: la prescription dun an pour les litiges ainsi que le règlement de la prestation, les réserves qui doivent être notifiées par lettre recommandée, au plus tard, trois jours au lendemain de la livraison, les deux cas dexonération de la responsabilité du transporteur, la force majeure, le vice propre de la marchandise. Il en existe un troisième qui est la faute dun tiers mais ne se trouve pas dans ces articles. Il y a surtout le droit de "rétention" des marchandises en cas de créance non réglée, même antérieure au transport dont les marchandises font lobjet, les articles 132-8 et 132-9 du Code de commerce. Larticle 132-8 qui fait "trembler" les donneurs dordre, même les plus puissants. Cest la modification de larticle 101 du code de commerce qui est entré en application, alors que Jean-Claude Gayssot était ministre des transports. Ce qui lui valut, et lui vaut encore de porter le nom de "Loi Gayssot". En fait, le donneur d’ordre, le commissionnaire intermédiaire, lexpéditeur et le destinataire sont tous garants du payement du prix du transport. En dautres termes, si celui qui devait payer ne paye pas, alors le transporteur peut réclamer cette somme aux autres protagonistes. Larticle 132-9 stipule quelles sont les rubriques indispensables sur la lettre de voiture, le contrat types, décret n° 99-269 du 6 avril 1999, à défaut de contrat écrit entre les parties, il sapplique. Presque tout y est décrit, le choix du matériel de transport, délais dacheminement, de chargement et de déchargement, les responsabilités, litiges, indemnisation, etc. International le document se nomme légalement lettre de voiture internationale pour les transports internationaux par route. Ces derniers sont régis, pour un certain nombre de pays, par la Convention de Genève aussi dénommée Convention relative au contrat de transport international de marchandise par route, abrégé en C.M.R., doù le nom dusage mais non juridique de C.M.R. donné à ces lettres de voitures internationales. À défaut de contrat entre les parties, cest cette convention qui sapplique, à condition que le pays de départ ou celui darrivée soit signataire de celle-ci. Si ces deux pays sont signataires, elle sapplique. Presque tout y est décrit comme dans le contrat type français, le choix du matériel de transport, délais dacheminement, les responsabilités, litiges, indemnisation, etc. Cette convention étant plus ancienne, concernant les délais, on parle de délais raisonnables. Elle a subi une modification majeure concernant la limite dindemnisation en cas de perte. En effet sur la version initiale, il était écrit à larticle 23 alinéa 3: "Toutefois, l’indemnité ne peut dépasser 25 francs par kilogramme du poids brut manquant. Le franc s’entend du franc-or, d’un poids de 10 / 31 de gramme au titre de 0.900". Elle était fondée sur le cours de lor, depuis 1978 il est écrit: "Toutefois, l’indemnité ne peut dépasser 8.33 unités de compte par kilogramme du poids brut manquant." Les "unités de compte" sont les droits de tirage spéciaux. Sa dernière modification réside dans le fait quelle accepte la dématérialisation des documents, donc de la lettre de voiture. Enfin, elle est aussi régulièrement modifiée parce que de plus en plus de pays en sont signataires.

9.3. La réglementation. Transport Aérien. (Air Transport)
Dans le transport aérien de marchandises, le document est appelé une lettre de transport pour les manches ETA. Airwaybil en anglais ou AWB. Il y a trois conventions. La plus ancienne est la convention de Varsovie, mais il y a aussi la convention de Montréal et la convention de lIATA, lAssociation internationale du transport aérien. Dans le transport maritime de marchandises, le document est appelé un connaissement ou lettre de transport, en anglais.
National la loi du 18 juin 1968, International la plus ancienne, la convention de Bruxelles, aussi la convention de Hambourg.
Le contrat de transport de marchandises est effectuée par un document qui doit mentionner la date à laquelle il a été établi, le nom et ladresse du transporteur, le numéro siret de lID ou la TVA et les nom et adresse de lopérateur de transport multimodal, le nom et ladresse de lexpéditeur ou de lattribution, le nom et ladresse du destinataire, la date de prise en charge, ce qui est transporté, par les mots relatifs au danger, les montants devant être recueillies, toutes les instructions spéciales pour la livraison, les incoterms.

10. Type de transport. (Type of transport)
Selon lappartenance des moyens de transport du véhicule, le conducteur, le type de transport de marchandises est différent. Le transport de marchandises est appelé:
Le Transport pour compte propre, en mettant en place ses propres moyens, composé dun véhicule et dun chauffeur, même loué exclusivement pour le transport de ses propres marchandises ou de biens dont il la garde, à condition que le transport nest pas un accessoire ou un complément de lactivité principale concernant le traitement des marchandises, par exemple.
Le transport pour le compte de lexpéditeur ou du public de transport quil ne doit pas être confondue avec les transports publics, la mise en place de ses propres ressources, ou sous-traités, afin de transporter les marchandises des autres.

10.1. Type de transport. Les intervenants externes et intermédiaires. (External stakeholders and intermediaries)
Le transport de marchandises mobilise des intervenants spécialisés, généralement, les commerçants seront:
Le commissionnaire de transport, dont le rôle est de mettre en œuvre les transporteurs, avec les règlements de la dune de la commission. Dans le transport routier, le commissionnaire de transport peut sous-traiter plus de 15 % de son chiffre daffaires, le transport qui lui est confié.
Les transitaires ou les agents pour effectuer les opérations sous contrôle de la douane ou de dédouanement, cest à dire les déclarations en douane pour le compte dautrui, éventuellement, des déclarations supplémentaires particulier, pour le compte des expéditeurs, des transporteurs, des transitaires ou des destinataires.

10.2. Type de transport. Les opérations et les opérateurs. (The operations and operators)
La gestion dun outil de transport est appelé "de lopération". Lorsque lopérateur gère le véhicule et linfrastructure, le transport est dit "construit". Par exemple, jusquà récemment, les chemins de fer français a été géré par la SNCF, Société nationale des chemins de fer français dans son intégralité, des moyens et de linfrastructure. Pour diminuer lendettement de lentreprise publique, la ville sest depuis séparé les opérations de la fonction, organisé par la S. N. C. F. et de la gestion de linfrastructure, qui a été confiée à réseau ferré de France.
Lutilisation de ces moyens de transport nest donc pas la gestion de linfrastructure. Il nécessite souvent des compétences particulières, et conduit à la spécialisation des organisations dont il est de la responsabilité de: ainsi, la RATP Régie autonome des transports parisiens exploite la métropole, ou le métro, le R. E. R. Réseau express régional, le tramway parisien, et les autobus de la capitale et de sa banlieue, alors que les infrastructures sont entretenues par la S. N. C. F., de la commune, la communauté de la commune, le département, la région ou la ville, et pour les entreprises de sous-traitants.

Comment ajouter mes sources ? Le transport en commun ou transport public est un mode de transport consistant à transporter plusieurs personnes ensemble sur
Un mode de transport est une forme particulière de transport qui se distingue principalement par le véhicule utilisé, et par conséquent par l infrastructure
Le transport maritime est le mode de transport le plus important pour le transport de marchandises marine marchande Le transport de personnes par voie
Néolia. Veolia Transport anciennement CGEA puis Connex était une filiale du groupe Veolia Environnement spécialisée dans le transport Le 3 mars 2011
Les infrastructures de transport sont l ensemble des installations fixes qu il est nécessaire d aménager pour permettre la circulation des véhicules et
On appelle transport guidé tout mode de transport dans lequel les véhicules sont guidés par l infrastructure. Le principal mode de transport guidé est
articles homonymes, voir STM. La Société de transport de Montréal STM est la société qui exploite les transports en commun à Montréal, à savoir le métro
article présente les infrastructures de transport en Moldavie pour le transport en Moldavie occidentale, voir Transport en Roumanie La Moldavie se situe
d activité, le transport routier est une activité réglementée de transports terrestres, qui s exerce sur la route. Elle englobe à la fois le transport routier
Le secteur du transport en Corse est composé de divers moyens : transport par bateaux avec d autres îles et le Continent transport automobile véhicules

personne physique ou morale qui transporte des marchandises, appelée transporteur de marchandises, utilise des moyens de transport véhicules automobiles, trains
l identité de marque du Réseau de transport métropolitain ou RTM, publicisée avec la graphie exo est un organisme public de transport en commun québécois qui dessert
Le commissionnaire de transport est un intermédiaire de commerce, organisateur de transport de marchandises. Il s agit d une profession réglementée. Selon
Le transport par câble désigne tout système de transport guidé dans lequel les véhicules, notamment les cabines, sièges ou agrès, sont mus par l intermédiaire
droit du transport est la partie du droit qui s applique aux transporteurs comme les compagnies aériennes, les autocaristes, les transporteurs routiers
le transport rail - route. Pour les autres significations, voir vocabulaire du transport intermodal. Le transport combiné est une forme de transport intermodal
Le transport de marchandises dangereuses TMD peut s effectuer par voie routière, ferrée, maritime, fluviale ou aérienne. Il est régi par des accords
de transport sert à transporter des objets ou des personnes. Ces hélicoptères peuvent être utilisés pour le transport de passagers, le transport de marchandises
sont attendues ? Comment ajouter mes sources ? Le transport aérien désigne l activité de transport de passagers ou de fret effectuée par la voie des airs
les articles homonymes, voir RTC. Le Réseau de transport de la Capitale RTC est la société de transport en commun de la ville de Québec et de son agglomération
de transports urbains précise. Sont développés ici les moyens de transport utilisés, les contraintes qui orientent la politique urbaine de transport ainsi
Cet article est une ébauche concernant les transports et l Europe. Vous pouvez partager vos connaissances en l améliorant comment ? selon les recommandations

Automobile

Le terme populaire de lautomobile": un véhicule avec des roues, motorisés et conçu pour le transport terrestre de personnes et de marchandises. Labréviation ...

Transport en Espagne

Asturias - Cercanias Asturies. Alicante / Murcia - Murcia Cercanias / Alicante. Valence - Cercanias Valence. Santander - Cercanías Santander. Séville - Cerca...

Aviation

Laviation est une activité aérienne qui comprend tous les acteurs, des techniques et de la réglementation relatives à lutilisation dun aéronef dans un but pa...

Transport en commun

Les transports en commun ou le transport en commun est un mode de transport consiste dans le transport de plusieurs personnes ensemble sur le même trajet. Il...